[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[index]
[]

L'Historique

du Club

Sur cette photo d'archives :

Daniel et François,

 deux membres fondateurs

du Club Cyclotouriste de Cosne

                              


On se déplaçait très tôt




et très loin, souvent à travers les coteaux et les vignes de France et c'est à cette époque, après un épique rallye du beaujolais, que naquit le Rallye des Vignobles.



Didier Duvernoy commença à donner une orientation différente au club, une présidence teintée d'humour, des parcours soit musclés, soit décontractés, et l'apparition çà et là de la pub pour soutenir les finances défaillantes.


Ensuite vint Jacques Sortais et l'époque où la FFCT nous déconseillait, voire nous interdisait la publicité sur les maillots, pour rester dans l'esprit du cyclotourisme.


Puis Jean-Marie Dufourneau permit à tout le monde de souffler pendant une courte durée.


Joël Braquart lui succéda avec des idées nouvelles collant à l'actualité, au changement d'esprit de la Fédération plus du tout hostile au sponsoring et à la médiatisation.


Autres temps, autres moeurs!



Sa formation de commercial aida beaucoup dans ce sens et, avec l'aide de tous, il a hissé notre Rallye au tout premier rang de nos manifestations nationales.

CYCLOTOURISME

Union Cosnoise Sportive

  



1969 :

Le 5 mai 1969 quelques passionnés eurent l'idée de se réunir au Vieux Château à l'initiative d'André Etiève, secrétaire et animateur de la Section Cyclotourisme du Vélo Club Decizois, venu spécialement à cette réunion car heureux de voir s'étoffer le tissu cyclotouriste de la Nièvre qui ne comptait que trois clubs (VSNM, JGAN et VCD).


Ainsi, François Eono, Daniel Pradié, M. et Mme Porthault, M. Préau et quelques autres créèrent la première section cyclotouriste de l'UCS.


Tout naturellement François en devint le premier président et donna l'impulsion et l'expérience nécessaires aux premiers coups de pédales de nos cyclistes.

                           


                          Très vite, il laissa la place à Daniel Pradié qui présida

 la section durant treize ans.




A cette époque, le pantalon style golf était à la mode, point de pédales

ou de dérailleurs automatiques. Les sorties n'avaient lieu que le dimanche matin...


Cependant, certains rêvaient déjà de longues escapades, de découvertes, et c'est ainsi que dans les années 70 les premiers brevets montagnards, les diagonales ou autres "broutilles" furent organisés.